Menu

Smartlabel utilise des cookies pour vous fournir une expérience personnalisée. En visitant notre site, vous acceptez leur utilisation.

close

Comprendre les étiquettes d'huile d'olive !

05/02/2018 17:13:24

L’huile d’olive est une denrée dont les qualités et les vertus ont de tout temps été très appréciées par les populations du pourtour méditerranéen. En France également, et plus particulièrement dans le sud du pays, l’huile d’olive est un inconditionnel. La croissance de la consommation mondiale d’huile d’olive pousse notamment vers le développement de cette culture. D’où l’intérêt de lire attentivement l’étiquette, car toutes les huiles d’olive ne se valent pas, surtout quand on souhaite consommer un produit d’origine certifiée.

Comment distinguer une huile d’olive d’origine française ?

Les huiles d’olive commercialisées en France proviennent aussi bien de producteurs nationaux que de pays européens et autres. Si l’étiquette mentionne à titre d’exemple « Origine UE », c’est que l’huile d’olive n’est pas produite en France. Elle est donc probablement originaire d’Italie, d’Espagne, de Grèce… Quant à la mention «Origine UE et non UE», elle indique une huile d’olive pouvant être issue d’un pays membre de l’Union Européenne ou hors UE : Turquie, Tunisie, Maroc, etc.

Heureusement, en France, l’étiquetage de l’huile d’olive est très strict et réglementé. Le consommateur qui souhaite consommer une huile d’olive extraite dans les moulins de notre jolie Provence doit se repérer grâce aux mentions obligatoires qui figurent sur les étiquettes.

La mention de l’origine sur l’étiquette

Les étiquettes des huiles d’olive vierges ou extra-vierges commercialisées dans l’Union Européenne doivent obligatoirement mentionner l’origine du produit, en vertu de la réglementation européenne en vigueur. Cette mention d’origine doit être inscrite sur la face avant du contenant (bouteille, flacon, bidon,…).

Le lieu de récolte des olives et le lieu d’extraction de l’huile détermine la provenance de cette denrée.

Ainsi, si vous trouvez la mention « Origine » avec le nom d’un pays producteur d’huile d’olive au sein de l’Union Européenne, cela veut dire que la récolte des olives et l’extraction de l’huile ont été réalisées dans ce même pays.

Si vous souhaitez avoir la garantie d’acheter une huile d’origine 100% française, il faut surtout chercher l’une des mentions suivantes : «Huile d’olive de France», «Origine France», «Produit de France». Les olives sont dans ce cas récoltées en France et l’huile extraite dans un moulin français.

La mention «Appellation d’Origine Protégée - AOP - ou Appellation d’Origine Contrôlée - AOC - huile d’olive de …» et le logo sont garants d’une huile d’olive liée à un terroir spécifique et un savoir-faire affiné au cours du temps et des variétés traditionnelles (origine et savoir-faire certifiés par un organisme privé indépendant).

Les dénominations commerciales

Il existe deux principales dénominations commerciales pour désigner l’huile issue d’olives françaises :

– Huile d’olive extra-vierge, de qualité supérieure, présentant un taux d’acidité ≤ 0,8 % ;

– Huile d’olive vierge, présentant un taux d’acidité ≤ 2 %.

Le terme «vierge» indique une huile d’olive extraite via des procédés mécaniques uniquement. Dans ce cas, aucun procédé chimique n’intervient au cours de l’extraction, ce qui permet de conserver toutes les qualités du produit. Celui-ci est un pur jus d’olives et ne contient ni additif ni conservateur.

L'huile d'olive extra-vierge se distingue par un goût naturellement plus prononcé que l'huile d'olive vierge. Attention : seule l’huile d’olive vierge ou extra-vierge est un pur jus de fruit. Aussi, si l’étiquette contient l’appellation « huile d’olive » sans élément complémentaire, ou « huile d’olive pure », cela sous-entend qu’il s’agit soit d’un mélange d’huile d’olive d’origines différentes, soit d’un produit ayant subi un processus de raffinage industriel.

Outre la quantité nette exprimée en litres (l), centilitres (cl) ou millilitres (ml), la date limite d’utilisation optimale (DLUO), ou encore les conditions de conservation, l’étiquette doit identifier le responsable de la commercialisation, en indiquant le nom et/ou la raison sociale, ainsi que l’adresse du producteur et le n° d’identification du conditionneur.

Vous êtes un opérateur (moulins, coopératives, domaines, producteurs) et vous souhaitez réaliser des étiquettes pour huile d’olive qui soient conformes aux réglementations en vigueur en France et dans l’UE ? N’hésitez pas à nous contacter ! Notre équipe expérimentée saura répondre à toutes vos demandes.

Huile de chez moi packshot

Huile de chez moi étiquette

Huile contre étiquette packshot

Huile contre étiquette

Share this content